Les fidèles ronins

Noté 4.25 sur 5 basé sur 4 notations client
(4 avis client)

16,00

L’histoire des 47 ronins, également connue sous le nom de Chushingura (conte des loyaux serviteurs) ou vendetta d’Ako, est l’une des tragédies les plus populaires du Japon.

Pendant les longues soirées d’hiver de mon enfance, quand la lampe, brûlant dans la lanterne de papier, n’éclairait qu’à demi de sa lueur douteuse les figures peintes sur les paravents, souvent, assis près du brasero, les yeux pleins d’un respectueux effroi, j’écoutai ma vénérée mère raconter les aventures des Quarante-sept Ronins, et compenser pour moi l’obscurité de la salle en illuminant mon âme des rayons de la fidélité.
Ce fut de ses lèvres vénérées que je recueillis les histoires dont se compose cet ouvrage.
C’est pourquoi, si le livre plaît au lecteur, je le prie de ne point songer au vieillard de Yédo dont le pinceau trace ces caractères, mais de payer un reconnaissant tribut de respect à l’esprit de ma vénérée mère, dont j’ai si imparfaitement reproduit les récits éloquents, et dont le corps repose maintenant sous les hautes herbes.