Les turpitudes du cercle

Noté 4.67 sur 5 basé sur 3 notations client
(3 avis client)

12,00

À l’origine du conte zen se trouve le koan, sorte de problème ou maxime paradoxale, que le maître donne à résoudre à ses disciples. Utilisé dans certaines branches de cette philosophie bouddhiste comme outil d’apprentissage, au même titre que la méditation assise, il est destiné à mettre l’élève sur la voie de l’Éveil. Il ne doit pas être intellectualisé, rationalisé, comme on le ferait pour la morale d’une fable de La Fontaine. Il convient de s’en imprégner jusqu’au plus profond de soi pour en saisir le sens « avec le ventre », c’est-à-dire de tout son être, et non avec le seul esprit, coupé du reste de soi-même.